Ch.4 Premiers entraînements de groupe.

Les alentours de la métropole de Ress étaient assez sécurisés du fait que de nombreux aventuriers y résidaient, de ce fait on trouvait que quelques monstres et bestiaux de faible niveaux, c’était l’endroit rêvé pour notre première excursion afin d’évaluer notre niveau de groupe et individuelle, il fallait que l’on connaisse nos niveaux, expériences ainsi que facultés et facilités afin d’avoir un travail de groupe et une évolution concordante.

Monter chacun sur nos montures familiers moi sur mon griffon doré, Seta sur un cheval blanc aux bois de gnourf, Mathieu avait un simple cheval, Lulu un cerf à cornes tordues et Rock un sanglier à peau de fer. Nous nous dirigions vers l’Est de la métropole, il y avait une forêt emplis de craméss de fer, ce sont des lutins à la peau grise aux dents acérées, des carnivores de bas niveau mais dangereux par leurs nombres, ils ne chassaient qu’en groupe. Nous avions décidé d’affronter ces bestioles mon œil de vérité m’étant fort utile m’avait permis de déceler que mes coéquipiers étaient tous au-dessus du niveau 35 suivant les niveaux aventuriers.

Nous entrâmes dans la forêt sombre et humide, l’on pouvait entendre les petits couinement de nouveau amis se cachant dans les fourrés.

« Bien, testons donc nos capacités qui veut commencer ? Demandais-je

— J’y vais. Dit Seta avec certitude.

— On te suit, le but est que l’on détermine nos capacités donc magie et combat physique faut faire les deux. »

Seta sortit ces deux dagues courbé et commença abaisser à avancer silencieusement sous nos regards, elle attaqua un fourré avec ces dagues se recouvrant de sang, 6 craméss sortirent alors et l’encerclèrent, tournant autour d’elle, elle balança sa dague gauche à contre sens de la course des petits être, en découpant 3 d’un coup, les autres commencèrent à fuir, n’étant pas assez nombreux pour l’affrontement, elle lança alors 3 sort rapide d’immolation, les petits être prirent feu dans des couinements de douleur avant de s’écrouler sur le sol.

« Dague recourbée, vitesse d’attaque et sort de feu sont mes spécialités. Dit Seta en revenant vers nous.

— A moi ! Dit Crok en tenant fermement sa lance

— Même si niveau magie je suis très limité. » Précisa-t-il en avançant vers les fourrés, nous le suivîmes du regard.

Lançant un sort d’ombre, son corps commença à se fondre dans la pénombre de la forêt pas entièrement mais assez dissimulé pour une attaque furtive face à des monstres. Il approcha sans aucun bruit dans la forêt, ce qui était surprenant vus la masse du lancier. D’un coup de lance il trancha un fourré et fit une grande entaille dans l’arbre à l’arrière de celui-ci, la moitié supérieure des craméss s’envolèrent tandis que le bas de leurs corps restèrent dans le fourré.

« Lance et sort d’ombre sont mes compétences principales. »

Mathieu s’avança sans un mot, il lança alors un sort de vent, des lames tranchantes se formèrent et commencèrent à trancher les fourrés ainsi que les êtres s’y dissimulant, un ou deux petits être commencèrent à s’enfuir, Mathieu utilisa alors une petite arbalète de poignée pour les finir de deux tirs précis.

« Je possède beaucoup de sort de vent et des compétences en arbalète, mais hélas pas grand-chose en corps à corps direct… » précisa-t-il

Lulu s’avança alors

« Je… je ne connais pas de sort… avoua-t-elle avec sa timidité toujours prononcée.

— Ce n’est pas grave on fera le test et on t’en apprendra suivant ton domaine de compétence. Lui dis-je en souriant.

— Peux-tu nous montrer ta spécialité en tant que fantassin ? Demanda Seta

— Bien. Lulu répondu déterminée, elle sortit sa lame, une épée longue et attaqua avec agilité repoussant les craméss dans leur retranchement, et les exécuta dans une danse funéraire fort efficace.

- je pense que tu devrais prendre une épée plus légère, peut être une rapière ? Tes attaques sont basées sur la rapidité et la précision, tu perds en efficacité avec cette épée longue trop lourde. Analysa Seta

- Bien à moi. » Dis-je en m’avançant dans la clairière, je m’approchai doucement d’un des fourrés, attrapant une feuille, le fourré changea de forme pour devenir une cage en bois dont le socle avait emprisonné les pieds des 7 craméss emprisonné dans la cage.

Pour finir de les exécuter, je serrai le poing et condensai la masse que je venais de modifier, le bois se rétracta dans une giclé de liquide poisseux ne laissant qu’une balle de bois ensanglanté sur le sol. Je sortis mon épée de ville et attaqua rapidement un second fourré de trois coups précis le liquide pourpre arrosa les arbres à l’arrière.

Essuyant ma lame avec un chiffon prévu à cet effet je me retournai et découvris les visages étonnés de mes collègues.

« Hé bien ? Demandais-je

- Tu… nous explique ? Demanda Mathieu

- C’est de la magie de transformation, elle permet de modifier les objets à volonté et mon arme favorite est cette épée de ville, qui ressemble à une rapière mais étant plus rigide et la lame un peu plus lourde. Répondis-je sous les rires de Seta

- Ma sœur est au top de sa forme ! Répondit-elle avec fierté

- Ça vous dit de tester un travail d’équipe ? Demandais-je aux membres de mon groupe

- Comment ça ? Demanda Lulu

- Pour pouvoir évoluer il nous faudra travailler ensemble, aussi le mieux serait de se lancer sans stratégie dans une bataille pas trop dangereuse afin que chacun d’entre nous agisse comme il lui semble nécessaire sans concertation, ainsi nous saurons sur quoi chacun d’entre nous devra travailler en plus des compétences opposées à sa classe. Expliquais-je

- Les compétences opposées ?

- Oui comme Mél l’a dit, notre but et que nous soyons tous dans la classe supérieure après le premier examen et pas forcément d’évoluer dans le classement tout de suite. Précisa Seta

- Pour ce faire, il vous faut évoluer vos compétences opposées, ceux dans la classe fantassin devront évoluer leur magie et celui dans la classe magie doit évoluer ces compétences martiales. Continuais-je

- Ceci dit, ne devrions-nous pas aller le voir ? Demandais-je à Seta

- Peut-être après le test de groupe ? Que nous ayons des donnés corrects à lui fournir ? Répondit-elle en fronçant les sourcils.

- Sinon il sera fâché si nous ne faisons pas déjà le maximum entre nous… Continua-t-elle pour elle-même

- De qui parlez-vous ? Demanda Mathieu

- de… d’un maître… mais vous le rencontrerez bientôt, pas d’inquiétude. Répondu Seta crispé

- Allons attaquer la grotte des craméss ! » Intervint Crok en tendant sa lance vers la grotte un peu plus loin, son regard embrasé par la perspective d’une bataille toute proche.

Nous partîmes alors pour la grotte. Le combat fit, rage nous manquions clairement de coordination, mais malgré cela, chacun faisait de son mieux dans ces attaques ou ces soutiens en essayant de prendre en considération les compétences déjà dévoilées de chacun, ainsi, au fur et a mesure que nous nous enfoncions dans la grotte, l’extermination se fit plus facile, chacun apprenant à jauger les besoins et les points faible des autres.

Une fois la grotte nettoyée, nous nous retrouvions à l’entrée de la grotte

« Qu’en avez vous pensé ? Demandais-je

- Nous ne sommes pas clairement coordonnés, il nous manque encore des renseignements sur chacun dit Mathieu.

- Nous avons quand même pas trop mal combattu… dit timidement Lulu

- C’était à chier ! Dit Crok

- Ne sois pas trop dur mon chou ! Dit Seta à Crok qui sembla rougir un peu

- C’était notre première fois ensemble, perso je trouve qu’on s’en est sortis mieux que je l’aurais pensé. Précisa-t-elle

- Je trouve aussi. Dis-je

- Bien… il est temps d’aller le voir… dit Seta avec hésitation

- Il est pas si méchant, t’inquiète pas ! Essayais-je de la rassurer

- allons-y alors... »

Je sortis une fiole de cristal qui contenais une texture visqueuse de couleur violacée qui semblait bougé d’elle-même.

Une fois que tout le monde se rapprocha de moi, je débouchais la fiole et renversais la texture sur le sol qui dessina un cercle magique dès qu’il atterris au sol, nous nous retrouvâmes alors devant un champ labouré.

« Que ? Demanda Lulu

- Téléportation ? Demanda Mathieu

- Oui c’était un cercle de téléportation, nous voici sur une des îles de l’archipel céleste. Dis-je en montrant derrière nous le précipice nous séparant des nuages

- Vous allez rencontrer notre maître, il vous faudra être des plus courtois et polis. Dis doucement presque en chuchotant Seta.

- Ha vous voilà ! Dit une voix grave et forte.

- Sir, Mes salutations ! Dis-je en m’inclinant face à un grand homme blond aux épaules carré.

- Ne sois pas si formel Mélodie, tu es la princesse de ce royaume, je ne suis qu’un citoyen.

- Sa… Salut Mitch dit Seta la voix tremblante

- Ho voilà la petiote princesse, comment va tu ? As-tu bien travaillé tes exercices ? Demanda le grand homme blond portant sa bêche sur son épaule l’air amusé

- qui est-ce ? Me demanda Mathieu en chuchotant

- Permettez-moi de vous présenter, Ce monsieur est Sir Mitchel de Régnos, ancien chevalier de rang Saint, ayant pris sa retraite sur l’archipel céleste. Dis-je en montrant l’homme

- Enchanté ! Dire nos trois compères en cœur en s’inclinant avec respect.

- Ne soyez pas si formelle je suis à la retraite, ainsi donc vous êtes les apprentis chevaliers qui accompagné nos deux princesses ? Demanda Mitch

-Bien, puisque vous êtes là, aidez-moi à bécher ! Dit-il amusé ayant obtenus une réponse silencieuse des trois individus paressant très stréssé.

- Vous aussi mesdemoiselles ! Dit-il en nous regardant avec Seta

- Seiran va donc chercher le matériel pour tes petits camarades ! Demanda-t-il

- Avant cela, Sachez que ceci est un entraînement, Mitchel va nous entraîner pour nous permettre d’évoluer, aussi, toutes ces demandes sont des ordres absolus ! » Dis-je en regardant mes 3 camarades tandis que Seta partis vers la remise chercher des bêches.

Ces ainsi que nous commençâmes l’entraînement spécial loin des regards sur une des nombreuses îles flottante de l’archipel céleste.

 
 



Créer un site
Créer un site